Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers • Benjamin ALIRE SAENZ

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

9782266253550

Titre : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
Auteur :  Benjamin ALIRE SAENZ
Editeur : Milady
Parution : 2015
Nombre de pages : 368 pages
Genre : Jeunesse / Young-Adult

CHRONIQUE #251

Janvier 2016

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

[Attention, je révèle pas mal de chose dans l’article. SPOILERS POSSIBLES]

Deux personnages au prénom difficile à porter, un auteur étranger que je découvre, des chapitres très courts et un éditeur révélateur de talent, le combo idéal pour une lecture dont on se souviendra. Je ne sais pas comment est perçue la plume de Benjamin Alire Saenz dans sa langue originale mais je peux vous dire que cette version FR est très réussie. Ce fut une lecture des plus agréables. Aristote et Dante sont des héros renversants. Attachants. Dans ce récit, nous allons les suivre pendant plusieurs années, le temps de les voir grandir et devenir des hommes. Le temps qu’ils découvrent… les secrets de l’univers.

Loin d’être philosophique, ce livre est avant tout un livre d’apprentissage, une quête d’identité. Le héros apprend à se connaitre lui-même, à s’ouvrir au monde, à dévoiler ce qu’il a d’enfoui en lui de plus profond. Bouleversant à plus d’une occasion, cette histoire met en évidence des thèmes difficiles, dont l’homosexualité, qui se révèle peu à peu grâce aux sentiments grandissant d’Aristote envers le jeune Dante.

Certains événements m’ont surpris, notamment le drame qui se déroule en début d’histoire. J’ai eu tellement peur de lire la suite et de découvrir qu’un des héros avait péri. Mais cela ne fut pas le pire. Le plus difficile dans cette histoire tient dans la douleur d’Ari. Ce jeune garçon dont le père est taciturne et dont la mère refuse de reconnaitre qu’elle a eu un autre fils. Le grand frère d’Aristote a été envoyé en prison bien des années plus tôt. Mais personne ne lui en a jamais parlé de lui. Il était tellement jeune quand l’horrible incident s’est déroulé. Plus aucune photo dans la maison, aucune mention de son nom aux repas de famille, un fantôme… C’était comme si son frère n’avait jamais existé. Et puis, il y a les cauchemars. Ari ne dort jamais bien. Sa souffrance est constante. Son âme est comme incomplète, brisée. Le petit dernier de la famille qui n’arrive pas à se trouver.

Un livre qui peut paraitre un peu triste mais qui met en réalité beaucoup de baume au cœur. Car l’amitié que développe Aristote et Dante est belle. Hésitante…. Mais belle. Ils se voient, ils jouent, ils s’écrivent lorsque la distance est trop lourde, ils se disputent, ils se pardonnent… et au final… ils s’aiment. Il aura fallu beaucoup de chemin pour qu’ils en arrivent à se l’avouer tous les deux. Mais l’arrivée valait amplement le voyage. Un livre qui se lit très vite et qui est, une fois de plus, la preuve que Pocket Jeunesse a un talent certain pour débusquer des auteurs qui nous font vibrer.

3 trois koala

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

5 réflexions sur “Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers • Benjamin ALIRE SAENZ

    • C’est dur à dire. C’était une lecture agréable mais je m’attendais à quelque chose de grandiose vu le nombre de personnes qui en parlent. On a vu ce livre partout et je pensais découvrir justement quelque chose de plus philosophique, de plus exceptionnel. Au final c’était une bonne lecture mais une histoire assez simple. Jai bien aimé mais.. voila il manquait ce petit quelque chose. J’hesitais entre 3 et 4 je t’avoue.. en y repensant, Mon coeur balance peut être mtn plus vers 4 ^^

      Aimé par 1 personne

  1. Bonjour Marine
    Je te suis depuis longtemps mais là je suis désolée mais je trouve que tu dis beaucoup trios sur ce livre. Je ne l’ai pas lu mais après ton article je ne suis plus sûre de vouloir le découvrir car j’en sais trop.
    Désolé pour mon commentaire cette fois ci.
    J’espère que tu ne m’en tiendras pas rigueur.
    A bientot.

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s