L’Hayden. Le secret d’Eli • Julie Muller Volb

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : L’Hayden – Le secret d’Eli
Auteur : Julie Muller Volb
Editeur : Nouvelles Plumes – Belgique Loisirs
Parution : 2017
Nombre de pages : 410
Genre : Fantasy

CHRONIQUE #331

Octobre 2017

Depuis le décès de son père, Mila vit sous la tutelle de sa sœur, Elisabeth, qui gère une maison d’hôtes. Alors que de mystérieux incendies ravagent plusieurs établissements de la ville, Mila fait connaissance avec un charmant pompier, Jeremiah, qui se trouve être leur pensionnaire. Troublée par ce jeune homme qui souffle avec elle le chaud et le froid, Mila voit aussi se multiplier autour d’elle des faits étranges. Une prétendue amie de sa sœur qui débarque blessée et en danger, des tatouages trop ressemblants pour que ce soit le fruit du hasard, et bientôt le départ précipité d’Eli, sans explications…
Aidée par son ami Liam, Mila mène l’enquête et ses investigations la conduisent jusqu’à un saule rose, lieu de passage vers un monde surprenant et surnaturel. Confrontée à tous les dangers, Mila découvre alors d’inimaginables secrets à propos de sa famille.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

C’est une tradition pour moi ! Dès que je vois apparaître le bandeau « Prix Imaginaire » chez Belgique Loisirs, je craque. Pourquoi ? Et bien car c’est grâce à ce prix organisé par les éditions Nouvelles Plumes que j’ai découvert Alexiane de Lys et sa série « Les ailes d’éméraude ». Mon coup de cœur de l’année 2014. Et puis, l’année suivante, voilà que je me suis éprise du magnifique roman « Le dernier brûleur d’étoiles » que je compte bien relire un jour. Bilan des courses : le Prix de l’Imaginaire, il est pour moi ! Et j’espère qu’il réussit à convaincre plein d’autres lecteurs également. C’est une valeur sûre et bien que je n’ai pas encore lu celui de 2016 (qui est dans ma PAL depuis sa sortie bien évidemment), j’ai décidé de lire celui de 2017 pour respecter mon challenge « tout ce que j’achète en 2017, je le lis en 2017 ».

Du coup, j’ai aujourd’hui le plaisir de vous parler de ce premier roman, lauréat de l’édition 2017. Ecrit par Julie Muller Volb, ce titre ravira tous les fans d’héroïnes contemporaine et drôle et de fantasy légère. Malgré son début un peu long (il faut plus de 150 pages pour qu’on entre vraiment dans le vif du sujet), j’ai adoré cette histoire qui n’est en réalité qu’un début… Et oui, encore une saga qu’il me faudra surveiller ! Car je compte bien lire le suivant. Tant de mystères rôdent encore autour de ce récit une fois la dernière page tournée. Au final, ce n’était qu’une introduction. Mais quelle introduction ! Tous les ingrédients sont là pour faire de ce type une nouvelle saga incontournable : des filles qui n’ont pas froid aux yeux, un mystérieux beau gosse pompier qui est la pour secourir l’héroïne principale, un secret de taille qui ouvrira la porte vers un nouveau monde et enfin un méchant tyran contre qui il faudra se révolter !

Le style est très facile d’accès. La lecture se fait sans accro et malgré l’épaisseur du volume, les pages défilent à toute vitesse (merci les fins de chapitres en cliffhanger !). J’ai lu la moitié en une après-midi et je n’ai pas arrêté de faire haaaaaaaa-noooooooon à tout bout de champ. Même si certaines révélations sont parfois prévisibles, j’ai été ravie de la façon dont l’histoire s’est déroulée. Si vous n’essayez pas de jouer à Sherlock mais que vous profitez simplement de l’histoire, vous passerez comme moi un excellent moment lecture !

Au cas où vous n’avez pas lu le résumé, voici le pitch en quelques mots : Mila et Elisabeth (Eli) sont sœur et depuis le décès de leur père, Eli est la gardienne de Mila qui n’a pas encore dix-sept ans. Mila est une jeune fille comme les autres. Elle va à l’école, elle a un chat, un meilleur ami (Liam) avec qui elle passe des moments si complices qu’on pourrait croire qu’ils sont bien plus que bons copains. Les deux sœurs résident dans une maison d’hôte où elles ont le plaisir d’accueillir des visiteurs de tant à autres. Lorsque l’histoire commence, Mila sauve une amie de l’incendie qui ravage son lycée. Lors de son sauvetage, elle rencontre un pompier dès plus sexy, Jeremiah. Et évidemment, elle découvre en rentrant chez elle qu’il s’agit du nouveau pensionnaire qui vit désormais chez elle. Mais cela n’est pas la plus grande surprise qu’elle découvrira. Sa sœur a apparemment un tatouage qu’elle n’avait jamais vu avant et voilà qu’une femme étrange, prétendument en danger débarque chez elles, cherchant refuge. Une femme qui a le même tatouage qu’Eli ! De quoi vous divertir pendant plus de 400 pages !

Le début est assez long et il faut attendre que l’histoire se mette bien en place pour profiter du « secret d’Eli » mais une fois ce moment arrivé, vous aurez envie de continuer votre lecture, je vous l’assure !

De la fantasy légère, mélangée au monde contemporain, qui se prête à des jeunes comme à des adultes. En attendant la suite (dans pas trop longtemps j’espère !), je vous souhaite encore de bons moments avec les Prix de l’Imaginaire. Personnellement, je vais m’empresser de lire celui de 2016 qui traine chez moi depuis trop longtemps !

Prix de Imaginaire depuis 2014

   

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

3 réflexions sur “L’Hayden. Le secret d’Eli • Julie Muller Volb

  1. Pingback: L’Hayden. Le secret d’Eli • Julie Muller Volb – musnadjia423wordpress

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s