<3 Les éditions Charleston, cette maison d’édition que j’adore ! <3

Des maisons d’édition, il y en a des TAS ! Mais des éditeurs passionnés comme ceux qui travaillent aux éditions Charleston. J’en connais peu. Vous le savez probablement, j’ai découvert cette maison d’édition grâce à ma nomination « Lectrice Charleston 2015 ». Les éditons étaient alors toutes jeunes et pas encore très connues. J’ai tout de suite accroché à leur style, leur caractère et surtout aux romans qu’ils publient. Enfin « ils »… je devrais plutôt dire « elles ». Car les éditions Charleston, c’est avant-tout une affaire de filles. Des filles qui lisent, qui écrivent, qui éditent, qui encouragent… et qui swinguent !

Je suis devenue accros à leur manière de faire : lectrices charlestons passionnées et contacts réguliers avec elles, édition d’auteurs locaux et de romans traduits magistraux, présence sur les médias sociaux… Elles savent comment se faire adorer du public ! Et puis, elles ont découvert des talents que l’on n’oubliera pas d’aussitôt : Marie Vareille et  Clarisse Sabard qui était aussi copines lectrices Charleston en même temps que moi et puis Amy Wane en 2016 grâce au concours Downton Abbey. Sans oublie la talentueuse Alia Cardyn (très sympa!) qui vient de remporter le prix Club ! Il n’y a pas à dire, c’est une maison d’édition aux talents rares.

Voilà pourquoi j’avais envie de vous reparler d’elles. Elles, les éditrices. Elles, les romancières. Elles, les héroïnes de leurs romans. Il faut le savoir, les romans Charleston, ce sont des romans de filles. Certes. Mais aussi et surtout de femmes. Des grands romans, des grandes romances. Un butin sacré pour une lectrice telle que moi qui adore les livres bien ficelés, qui me font trembler. Et il est extrêmement rare qu’un roman Charleston ne me fasse pas trembler.

Je les dévore et les collectionne depuis 2015 et j’avoue ne pas encore en avoir assez. J’apprécie énormément le partenariat qui s’est installé avec les éditrices et surtout avec Elise des éditions qui est toujours à l’écoute et prête à me faire parvenir les dernières nouveautés lorsque je me laisse tenter. C’est un pure bonheur que de voir un colis Charleston arriver dans ma boite aux lettres et je me régale à chaque fois des histoires de ces auteurs magiques.

Vous l’avez compris, je vous recommande cette maison d’édition à 1000%. Depuis peu, il y a également une collection « Diva » qui se différencie de la collection « Grands romans » que j’affectionne beaucoup. Et les éditions permettent également à certaines oeuvres de vivre un peu plus longtemps dans les rayons grâce à leur collection poche qui ne cesse de grandir.

Si vous cherchez un cadeau, un nouveau roman, un auteur génial… je ne peux que vous recommander un livre Charleston. Je vais même vous refaire un petit topo de toutes mes lectures pour que vous réalisez bien toutes les merveilles qui sont déjà parues 🙂 Oui, je suis le diable parfois. Vous allez voir, la tentation sera trop forte ! A vos âmes et périls… Ci-dessous se trouve donc une présentation de chaque livre que j’ai lu (les résumés sont ceux trouvés sur le net / 4ème couverture) – cliquer sur le titre pour lire la chronique – et tout en bas… ma mini-PAL 🙂 Bonne découverte !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


La colline aux esclaves & Les larmes de la liberté (Kathleen Grissom)

La colline aux esclaves : États-Unis, 1791. Lavinia, jeune orpheline irlandaise, se retrouve domestique dans une plantation de tabac. Placée avec les esclaves noirs de la cuisine, sous la protection de Belle, la fille illégitime du maître, elle grandit dans la tendresse de cette nouvelle famille.  Cependant, Lavinia ne peut faire oublier la blancheur de sa peau : elle pénètre peu à peu dans l’univers de la grande maison et côtoie deux mondes que tout oppose. Jusqu’au jour où une histoire d’amour fait tout basculer… Le petit monde de la plantation est mis à feu et à sang, de dangereuses vérités sont dévoilées, des vies sont menacées… 

Les larmes de la liberté : 1824. À la mort de ses parents adoptifs, James s’évertue à cacher une partie de son histoire aux gens qui l’entourent, dont Caroline Chardon de qui il est amoureux. Elle porte d’ailleurs leur enfant, fruit d’un amour interdit. Avant que James ne lui dévoile son terrible secret, il apprend que le fils de son fidèle serviteur, envers qui il a une grande dette morale, a été capturé et vendu comme esclave. James décide alors de partir à la recherche du jeune garçon: le retrouvera-t-il à temps? Réussira-t-il à avouer à sa douce promise ce qui le hante depuis tant d’années? À travers les vies et les destins de Sukey, de Pan et de Henry, de Robert et de Kitty, découvrez les États-Unis au temps des plantations et de l’esclavagisme. Un véritable hymne à la liberté et à la richesse du cœur.

Une valse à trois temps (Patricia Gaffney)

Une_valse___trois_temps-1_c1_large

L’auteur à succès des Quatre grâces traite à nouveau de la complexité des relations entre femmes, en évoquant cette fois les rapports mère/fille et l’amour qui les unit. Veuve depuis peu, Carrie est submergée par un sentiment de culpabilité : elle sait que son couple était mort bien avant qu’une crise cardiaque n’emporte son mari. Pour sa fille Ruth, encore adolescente, et Dana, sa mère possessive, elle tient bon. Peu à peu, elle émerge de son chagrin et commence à tourner la page. Jess, son premier amour, réapparaît dans sa vie et lui offre la main secourable dont elle a besoin pour sortir la tête de l’eau. Forte d’un nouveau but et d’une passion qu’elle n’aurait osé imaginer, Carrie s’efforce de puiser dans ce nouvel amour la force d’apporter un équilibre précaire à une famille en proie à ses souffrances et ses déceptions. Ce roman émouvant, d’une justesse poignante, aide à mieux comprendre les femmes, leur vision d’elles-mêmes, ainsi de la magie de la vie.

Fleurs sauvages (Kimberley Freeman) 

Fleurs_sauvages_c1_large

Glasgow, 1929. Beattie Blaxland avait des rêves de mode et d’étoffes. Ce dont elle n’avait jamais rêvé, c’était de tomber enceinte de son amant, un homme marié. Londres, 2009, Emma Blaxland vivait son rêve de danseuse étoile jusqu’au jour où elle a tout perdu. Des décennies les séparent mais les deux femmes doivent trouver la force de reconstruire leur vie.

Les larmes de Cassidy (Amy Wane)

Les_larmes_de_Cassidy__c1_large

Paris, 1935. Matthew Alban-Wilson est un jeune et brillant docteur qui exerce dans un hôpital parisien. Il s’intéresse tout particulièrement à une patiente dans le coma, arrivée sept ans plus tôt. Lorsque celle qu’il a prénommée Blanche se réveille miraculeusement, le docteur ne peut refréner sa curiosité. Inspiré par les travaux de sa mère, écrivaine, et de sa grand-mère, psychiatre, Matthew demande à Blanche de lui raconter son histoire. La jeune femme est en réalité Cassidy McMurray, une aristocrate irlandaise. De Clifden à Paris en passant par l’Inde, les mots de Cassidy et la plume de Matthew retracent l’histoire d’une fille de l’Eire, l’histoire d’une femme du xxe siècle. Mais avec près d’une décennie perdue, Cassidy retrouvera-t-elle le goût de vivre ?

Les lettres de Rose (Clarisse Sabard)

110549603 

Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines. Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait…

L’année du flamant rose (Anne de Kinkelin)

Couv_annee-du-flamant-rose

Louise, Ethel, Caroline. Trois amies, joyeuses mais solitaires, partagent tout, leurs peines et leurs bonheurs, leur passion aussi pour les belles choses. Toutes trois sont des créatrices, des faiseuses de rêves, dans leurs ateliers qui se font face dans un passage parisien. Louise, joaillière, crée des bijoux qui réjouissent le coeur et les yeux. Ethel, corsetière, réveille les sentiments et les sens des amoureuses éperdues (et des autres). Caroline, relieuse, redonne vie aux livres anciens, tout en rêvant la sienne. Toutes trois, passionnées, sont amoureuses de l’amour, mais celui-ci leur semble inatteignable… Le jour où Louise s’entiche d’un flamant rose empaillé, superbe et quelque peu étrange, qu’elle installe dans son atelier, son regard sur la vie semble changer. Après sa rupture, elle est face à un défi : se relever, tenir debout, comme le flamant sur une patte, pour sa petite fille, Rose, malgré sa fragilité et les obstacles. Cette année, les trois femmes sauront-elles trouver la force de se reconstruire ?

Le jardin au clair de lune (Corina Bomann)

Le_jardin_au_clair_de_lune_Recto-1__c1_large

Après le succès de L’île aux papillons, découvrez le nouveau roman de Corina Bomann… Le jour où un étrange vieil homme lui offre un violon orné d’une rose qui aurait appartenu à sa famille, Lilly Kaiser voit sa vie basculer. Quelle énigme renferment l’instrument et la partition intitulée Le Jardin au clair de lune dissimulée à l’intérieur ? De Berlin à Londres en passant par l’Italie, ses recherches vont mener Lilly jusqu’à Sumatra, une île d’Indonésie intense au riche passé colonial. Des plantations de canne à sucre aux concerts éblouissants, Lilly met ses pas dans ceux de deux violonistes virtuoses, Rose et Helen, qui ont enchanté les foules cent ans plus tôt. Elle est encore bien loin de se douter qu’en pénétrant dans le mystérieux et sublime jardin « au clair de lune », elle a rendez-vous avec sa propre histoire… et avec l’amour.

Bienvenue à Big Stone Gap (Adriana Trigiani)

Bienvenue-a-Big-Stone-Gap

Des milliers de lecteurs à travers le monde sont tombés amoureux de la ville de Big Stone Gap, nichée dans la chaîne des Blue Mountains de Virginie, et de la vie de cette Ave Maria Mulligan, auto-proclamée la vieille fille de service ! Ava Maria, qui va avoir trente-six ans, se résigne à sa solitude malgré des journées bien remplies par un dur travail, des amis amusants et de bons livres. Puis un jour, le passé d’Ave Maria se découvre pour lui révéler un secret qui va changer le cours de son existance. Du jour au lendemain, elle doit faire face à des demandes en mariage, tout en préparant ce qui doit être le voyage de sa vie en Italie, et qui va bouleverser à jamais sa vision du monde et de la place qu’elle y occupe. Plein de drôlerie et d’émotion, Big Stone Gap est un véritable joyau, et un roman que vous voudrez partager avec vos amis et tous ceux que vous aimez pendant de nombreuses années !

Les septs soeurs 1. Maia 2. Ally (Lucinda Riley)

Maia : A la mort de leur père, Maia et ses sœurs se retrouvent dans le château de leur enfance, sur les rives du lac de Genève. Toutes ont été adoptées, et chacune a reçu en héritage un indice lui permettant de remonter le fil de ses origines. Maia est ainsi conduite jusqu’à un manoir en ruines, sur les collines de Rio de Janeiro.

Ally : Alors qu’elle s’apprête à participer à l’une des courses en mer les plus exigeantes du monde, Ally apprend la nouvelle de la mort soudaine et mystérieuse de son père adoptif et retourne à la hâte auprès de ses soeurs dans leur maison familiale, une magnifique demeure sur le lac Léman. Elle est aussi, à leur insu, impliquée dans une histoire d’amour passionnée… À la suite des événements douloureux qui en découlent, Ally quitte sa vie sur la mer pour suivre les indices laissés par son père. Ceux-ci la mènent en Norvège où, au coeur de paysages à la beauté glacée, elle découvre peu à peu ses racines – et comment son histoire est inextricablement liée à celle d’une jeune chanteuse inconnue, Anna Landvik, qui vivait là 100 ans plus tôt…

La jeune fille sur la falaise (Lucinda Riley)

bm_CVT_La-jeune-fille-sur-la-falaise_7227 

Pour échapper à une récente rupture, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande auprès de sa famille. C’est là, au bord d’une falaise, qu’elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille qui va changer sa vie. En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, elle se rend compte du lien qui unit leurs deux familles. Les horreurs de la guerre, l’attrait irrésistible du ballet, le destin d’un enfant abandonné, ont fait naître un héritage de chagrin, qui a tour à tour marqué chaque nouvelle génération. C’est finalement l’intuition d’Aurora qui leur permettra de se libérer des chaînes du passé, et d’aller vers un futur où l’amour triomphe sur la perte.

Les virevoltants (Leila Meacham)

CVT_Les-virevoltants_3994

1979. Catherine Ann est encore une petite fille lorsqu’elle perd ses parents dans un accident de voiture en Californie. Au Texas, chez sa grand-mère Emma, elle fait la connaissance de deux garçons, John et Trey. Ceux-ci sont aussi orphelins et décident de la protéger. Ils formeront un trio remarquable, elle la plus belle fille de la région, eux des champions de football américain adulés par la petite ville du Texas. En grandissant, ils nourrissent le projet de partir tous les trois à l’université. Mais une blague idiote vire à la tragédie à la veille d’un match. Le trio va se déchirer, d’autant plus que l’amour s’en mêle et les trois inséparables vont devoir apprendre à vivre chacun de leur côté. Mais le passé est-il éteint pour toujours ? Une histoire d’amitié et de triangle amoureux pleine de suspense et de rebondissements, une saga émouvante et habilement menée, signée par Leila Meacham.

La mer en hiver (Susanna Kearsley)

la_mer_en_hiver

Lorsque Carrie McClelland, auteur à succès, visite les ruines du château de Slains, elle est enchantée par ce paysage écossais, à la fois désolé et magnifique. La région lui semble étrangement familière, mais elle met de côté son léger sentiment de malaise afin de commencer son nouveau roman, pour lequel elle utilise le château comme cadre et l’une de ses ancêtres, Sophia, comme héroïne. Puis Carrie se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé.

Je peux très bien me passer de toi (Marie Vareille)

104134317_o 

Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

Une vie à t’attendre (Alia Cardyn)

couv-une-vie-a-tattendre

Qui devient-on dans une vie où des parents disparaissent mystérieusement ? Rose a six ans quand la tragédie se produit. Dans ce quotidien bouleversé, elle grandit avec sa version de l’histoire, qui l’étouffe. Qui Rose serait-elle aujourd’hui si elle ne pensait pas qu’ils l’ont abandonnée ? C’est la question que se pose celui qui l’a toujours aimée. À Bali, seize ans après leur disparition, Rose découvre quelques mots sur un carton. Commence alors un périple haletant. Les indices qu’elle va petit à petit accumuler lui permettront-ils de dépasser une enfance brisée ?

Dans la peau de Coventry (Sue Townsend)

Coventry Dakin, femme au foyer sans histoires, décide de s’enfuir à Londres après avoir tué son voisin par accident. Là-bas, elle rencontre une galerie de personnages excentriques : le professeur Willoughby d’Eresby et sa femme Letita, Dodo, une bourgeoise relogée chez les sans-abris, etc. Toutes ces rencontres vont permettre à Coventry de changer, comme elle n’aurait jamais pu l’imaginer…

Au secours j’ai 40 ans (depuis 4 ans) – Gaelle Renard

On dit que 40 ans, c’est le nouveau 30. Certes, mais c’est quoi avoir 40 ans pour une femme aujourd’hui ? Un livre désopilant sur vous, les jeunes quarantenaires, mais aussi un peu sur vos hommes (l’ancien et le nouveau), votre belle-mère (ou ex.), vos copines qui s’appellent toutes Véronique ou Virginie… Sans oublier vos enfants qui grandissent, votre banquier, votre cher patron, votre panier à provisions, votre miroir, votre estime de vous-même, votre crème de jour… Et la question qui taraude l’héroïne : et si je faisais un dernier bébé pour la route ?

La lettre oubliée (Nina George)

 

Il a toujours un livre en tête pour soulager les maux de l’âme : dans sa « Pharmacie littéraire » installée sur une péniche, le libraire Jean Perdu vend des romans comme on vendrait des remèdes pour vivre mieux. Il sait soigner tout le monde – à l’exception de lui-même. Cela fait vingt-et-un an, déjà, que Manon, la belle Provençale, s’est éclipsée pendant qu’il dormait en lui laissant pour tout adieu une lettre qu’il n’a jamais osé ouvrir. Mais voilà qu’arrive l’été, un été pas comme les autres qui verra Jean Perdu s’échapper de la rue Montagnard pour s’engager dans un voyage au pays des souvenirs, en plein cœur de la Provence, avant de revenir à la vie. Une histoire pleine de chaleur, de réflexion et de drôlerie, racontée avec beaucoup de finesse, qui va tout droit au cœur du lecteur.

Coup de foudre à Austenland (Shannon Hale)

 

Jane Hayes est une jeune New Yorkaise en apparence tout à fait normale, mais elle a un secret : son obsession secrète pour Mr Darcy, ou plus précisément pour Colin Firth jouant Mr Darcy dans l’adaptation de la BBC de Pride and Prejudice. Résultat, sa vie amoureuse est proche du néant : aucun homme n?est à la hauteur de la comparaison. Quand une riche parente lui laisse en héritage un séjour de 3 semaines dans un centre chic pour les Austen-addicts, les fantasmes de Jane impliquant une rencontre fortuite avec un héros tiré tout droit de l’époque de la Régence deviennent un peu trop réels. Cette immersion dans cet Austenland réussira-t-elle à débarrasser Jane de son obsession pour lui permettre de rencontrer un vrai Mr. Darcy ?

La maison d’hôtes (Debbie Macomber)

Après la mort tragique de son mari, Jo-Marie décide de changer de vie, et reprend une maison d’hôtes à Cedar Cove, la Villa Rose. Un roman feel-good sur les destinées féminines et les nouveaux départs, à lire bien douillettement sous sa couette, avec des personnages qu’on rêverait d’avoir comme amis, dans une ville où l’on aimerait vivre, et une intrigue délicieusement captivante.

Un printemps à la ville rose (Debbie Macomber)

Installée depuis peu à Cedar Cove, Jo Marie commence à s’y sentir chez elle et ses voisins sont devenus ses plus proches amis. Avec l’arrivée du printemps, elle a hâte de réaliser son dernier projet en date, la roseraie qu’elle a conçue en souvenir de Paul, son mari décédé. Tout en continuant à faire son deuil, elle prend plaisir à accueillir ses clients et à les aider sur le chemin de leur propre guérison. Annie Newton est venue en ville pour préparer les noces d’or de ses grands-parents. Quoiqu’excitée à la perspective de cette fête de famille, elle est encore meurtrie par la rupture de ses fiançailles. Pire, Annie est forcée de revoir Oliver Sutton, qui l’a taquinée sans merci tout au long de son enfance. Mais les meilleures fêtes s’achèvent par une surprise, et celle-ci ne fera pas exception. Femme d’affaires, Mary Smith a connu les plus grands succès dans sa carrière. Désormais atteinte d’une grave maladie, elle ne peut plus échapper à un douloureux regret. Près de dix-neuf ans plus tôt, elle a rompu avec son seul véritable amour, George Hudson, et revient à Cedar Cove pour obtenir son pardon. Bonheur et compassion sont au rendez-vous pour Jo Marie, Annie et Mary, alors qu’elles se réconcilient avec leur passé et se tournent résolument vers l’avenir. Ue printemps à la Villa Rose est un des romans les plus chaleureux de Debbie Macomber.

Une lettre en été (Debbie Macomber)

L’été est une saison importante pour la maison d’hôtes de Jo Marie Rose. Mark Taylor et elle ont passé beaucoup de temps ensemble pour aménager au mieux ce lieu paradisiaque. Et même si la jeune femme essaie de se persuader que Mark n’est qu’un ami, elle pense beaucoup à lui ces derniers temps, alors que, finalement, elle se rend compte qu’elle le connaît très peu. Désireuse d’en apprendre plus sur son passé, elle sait aussi qu’il lui faudra affronter d’abord le sien avant d’avancer dans la vie. Mais pour le moment, il est nécessaire d’accueillir trois nouveaux visiteurs. Ellie Reynolds a 23 ans, et arrive à Cedar Cove pour rencontrer Tom, un homme avec qui elle correspond depuis des mois et dont elle pense être tombée amoureuse. Maggie et Roy Porter sont là pour leurs premières vacances seuls sans les enfants. Ils espèrent retrouver la flamme de leur amour et regagner chacun la confiance de l’autre. Mais Maggie a un dernier secret à lui avouer, qui pourrait bien faire éclater son mariage…

Une nouvelle chance (Debbie Macomber)

Times Square, le soir du Nouvel An. Lucie et Aren se rencontrent par hasard. Le coup de foudre est immédiat ! Mais très vite, un coup du sort les sépare, les laissant sans aucun moyen de reprendre contact. Un an plus tard, Lucie est chef d’un nouveau restaurant au succès retentissant et Aren travaille pour un grand quotidien de la ville. Malgré tous les mois qui ont passé, ils n’ont jamais oublié cette belle soirée, et Shirley, Goodness, Mercy et Will, leurs anges gardiens, non plus. Pour aider le jeune couple à se retrouver, ils vont cuisiner un projet fou : mélanger un grand amour, une seconde chance et une bonne pincée d’espièglerie. Un roman romantique et plein d’espoir digne des plus beaux miracle de Noël !

AUSSI DANS MA PAL : 

  • Constance 
  • Moloka’i 
  • Les Quatre Grâces
  • La femme qui décida de passer une année au lit
  • La tente rouge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

3 réflexions sur “<3 Les éditions Charleston, cette maison d’édition que j’adore ! <3

  1. Super promo que tu fais là…pleine de couleurs et de résumés…Rien à dire j’irai m’en prendre une pour, non seulement découvrir ces passionnantes histoires, mais aussi découvrir Les Éditions Charleston. Merci pour ce partage

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s